01 83 79 13 83
Blog

Vous souhaitez réaliser une captation vidéo d’une conférence ou d’un colloque professionnel pour votre entreprise ? Chic idée ! Une captation vidéo vous permettra de diffuser en direct votre événement – grâce à un streaming live – mais aussi de rediffuser à l’envi le film ainsi créé. Il est également possible de monter le film brut : le découper en séquences thématiques, garder les moments forts etc.

Pour cela, il faut respecter quelques règles, et notamment se faire former spécifiquement à la captation vidéo. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter à cette adresse : bonjour@captation-video.fr et nous vous fournirons un devis pour votre captation vidéo de séminaire d’entreprise, de workshop ou de Mooc (+ le mixage, montage et habillage de la vidéo).

Les choses à savoir : quel encodeur, quelle réalisation, comment streamer, etc ?

  1. Vérifiez bien la connexion internet en amont, c’est primordial.
  2. Munissez vous de talkies pour parler avec votre cadreur.
  3. Récupérez les illustrations, power points ou images dont l’intervenant parlera pendant sa présentation. Ainsi vous pourrez les incruster à l’écran.
  4. Apprenez déjà les bases de la captation vidéo. Première étape évidente : les branchements du matériel.
  5. Réglez ensuite l’image en faisant correctement la balance des blancs pour éviter d’avoir un rendu bleuté ou surexposé par exemple.
  6. Même chose pour le son, vos oreilles vous remercieront. Attention, une mauvaise prise de son est difficilement rattrapable au montage.
  7. Achetez ATEM télévision Studio. L’onglet Switcher contrôle le mélangeur et comprend des palettes visant à ajuster les incrustations, les transitions, les lecteurs multimédias et autres. Cela permet de gérer le contrôle des caméras notamment.

Et le rendu ?

Le rendu de la captation vidéo d’une conférence est primordial. En 2 mots, cela ne sert à rien de filmer une conférence s’il s’agit de la restituer telle quelle.

  1. Nous veillons à titrer précisément les conférences, pour fournir à l’internaute (interne ou externe) le background le plus précis possible
  2. Il est important de bien identifier les intervenants à l’aide de synthés
  3. Si besoin, nous pouvons sous-titrer les conférences
  4. Pour les conférences les plus longues, nous conseillons de les rubriquer et de les découper en plusieur parties diffusables séparément
Encore des questions ? Appelez-nous au 01 83 79 13 83 !

Crédit photo : Zorah Olivia

 

0

Blog

Le livestream, ce n’est pas seulement la sortie de route de Serge Aurier sur Periscope, c’est aussi un super moyen de diffuser en direct des vidéos, le tout très facilement. Cela peut être très utile pour les entreprises, et notamment les Start-up.

Les avantages du livestream :
– cela répond aux envies contemporaines d’immédiateté et de spontanéité
– c’est moderne, adapté aux codes en vigueur, et permet de toucher toutes les classes d’âge facilement
– cela permet aux internautes d’interagir en direct
– les vidéos ont un fort potentiel viral

Facebook Live, Periscope, Meerkat, YouTube…

Le livestream n’a rien de nouveau, mais aujourd’hui, les outils numériques se sont démocratisés, et permettent de livestreamer vos conférences, talks, interviews et autres événements en bonne qualité, et facilement. Enfin… Encore faut-il avoir quelques règles en têtes.

Voici les outils que vous pouvez utiliser : 
– Facebook Live : incontournable, permet de facilement interagir avec les internautes facebookers.
Periscope : racheté par Twitter en 2015, Periscope réunit plus de 10 millions d’utilisateurs. Le saviez-vous ? Periscope a fait une mise à jour en 2016 qui autorise à diffuser en live à partir d’une GoPro. 
YouTube Live : permet de toucher les personnes qui ne sont pas forcément adeptes de Facebook. Facile d’utilisation.
Snapchat : pour les internautes plus jeunes, qui maitrisent très bien cette app.

Si vous souhaitez vous y mettre, il suffit de suivre quelques règles clés : 

Entrainez-vous. Il est indispensable de faire plusieurs essais pour maitriser l’outil que vous avez choisi. Même s’ils sont d’utilisation facile, plusieurs bugs peuvent survenir.

Pensez bien à l’éditorial ! Qui voulez-vous toucher ? Si vous voulez toucher des membres de votre communauté, qui vous connaissent déjà mais ne sont pas forcément une audience captive, Facebook Live peut être une bonne solution. Pensez à annoncer que vous diffuserez votre événement en live quelques jours avant l’événement, pour créer un « rendez-vous » avec les internautes.
Vérifier la connexion en amont. Epargnez-vous de mauvaises surprises en vous assurant que le débit internet du lieu de tournage peut supporter la diffusion.
Récupérer les illustrations avant la conférence. Pour pouvoir diffuser tous les éléments d’un séminaire, pensez à demander aux intervenants les powerpoints ou illustrations qu’ils utiliseront.
Apprendre à utiliser Software Control. Afin de contrôler tous les détails du livestream, le logiciel Software Control est idéal. Ajustementout de graphiques, mix audio, mise au point de l’iris.

N’oubliez pas d’analyser les résultats après votre livestream, ce qui vous permettra de faire toujours mieux la prochaine fois. Les diffuseurs de vidéos live livrent tous des statistiques précises : nombre de vues au total, nombre de réactions des internautes etc.

Voilà, avec ces quelques conseils et un peu d’entrainement, il vous sera possible de livestreamer vos événements. Si vous voulez faire appel à une équipe de professionnels qui maitrisent le livestream d’événements pour entreprise, contactez-nous au 01 83 79 13 83 ou à bonjour@captation-video.fr. Si on ne vous répond pas sous 24h, vous avez le droit de vous plaindre.

crédit photo Carter Dyal

0